Atlas de l’âge du Fer

, par Katherine Gruel

A petite échelle (entre 1/500 000 et 1/10 000 000e), ce projet vise à mettre à la disposition de tous une sélection des sites de l’Âge du Fer. La précision géographique se limitera au centroïde de la commune dans laquelle a été découvert le gisement. Les internautes pourront consulter la base de données automatiquement comme un atlas/dictionnaire de référence (où sont tous les xx en Europe ? Que connaît-on à telle époque sur telle région ?). L’atlas proposera, en complément de ces réponses ponctuelles à « Où ? Quoi ? Quand ? », des cartes thématiques enrichies et commentées par les chercheurs.

Disponible en 5 langues, Français, Anglais, Allemand, Italien, Espagnol, cet atlas élaboré à partir des publications s’enrichit peu à peu des contributions de nos partenaires européens. Purement qualitatif, il vise à présenter une cartographie générale de l’occupation des sites durant le premier millénaire avant notre ère. Evolutif, il se modifie au fur et à mesure de l’enrichissement de la BaseFer. Les cartes générées par les interrogations en ligne changent donc d’une fois sur l’autre. C’est une synthèse introductive aux bases nationales et régionales, beaucoup plus précises, développées par chacun.
Un deuxième niveau est composé de jeux de cartes publiées par des chercheurs sur la thématique de l’interrogation. Il s’agit là de travaux signés, accompagnés d’un résumé, d’une date de mise en ligne et éventuellement de liens et documents associés. Ils s’appuient soit sur une exploitation plus sophistiquée de la BaseFer soit sur celles des données personnelles des auteurs, soit les deux à la fois. Elles sont donc référençables.

Voir la présentation détaillée

Accès à l’atlas

Acteurs

  • Pour la France  :
  • Pour l’Italie  :
    • V. Cicolani, AOrOc, ANR CAECINA
    • J. Leone, ANR CAECINA
    • K. Gruel DR CNRS, AOrOc
    • S. Bourdin , SRF, ANR CAECINA
  • Pour l’Allemagne :
    • Caroline von Nicolai, LMU
  • Pour l’Espagne :
    • J. Lleres, AOrOc